SEUL AVEC PARKINSON

06 août 2017

SEUL AVEC PARKINSON

Cette narration se réalise au fur à mesure, c'est à dire que je ne fais pas un message à chaque fois, mais simplement je complète la même page donc il faut revenir de temps en temps pour celles et ceux que cela intéresse.

Maintenant je relate parce que j'aime écrire et uniquement pour cela.

Et dans un Français parlé, ce n'est pas un "best seller"!

 

06 août 2017

Chapitre 1: AVANT!

C'est quoi ce bazar, mon index tremble, je pianote sur mon Pc, mon pouce aussi tremblote. C'est quoi ce bordel, j'ai pas bu, je ne suis pas énervé, tout baigne.

Et puis c'est ma main gauche, rien à voir. Bon cela va passer! C'est déjà la deuxième ou troisième fois, c'est rien.

Après les fêtes c'est normal, j'ai dû picoler encore un peu trop. Et bouffer, je suis trop gros, je le sais, mais j'essaye de réduire, de manger moins de plat en sauce "Arrête la sauce tu sais bien"! Ouais, ouais mais ras le bol, j'aime manger, d'ailleurs je cuisine, je fais ma charcuterie, tout ça quoi.

Pareil le sucre. "Stop les sucreries c'est pas bon"! Mais qu'est ce qui est bon, on est pollué, les pesticides, les insecticides, la flotte, l'air, la bouffe et quoi encore, je sais plus.

C'est vrai qu'il y a un truc nouveau maintenant quand je bois un verre (à la fois), de temps en temps j'éternue, mais faut voir, une dizaine de fois d'affilée. Merde à chaque coup tout le monde rigole et vas y "tchoum" et encore c'est dingue!

Marre de cette connerie qui dure dans le temps je vais aller voir sur le "gogol". Tiens donc: éternuements répétés en buvant du vin égal: allergie aux sulfites. Alors là vas y, la loi dit: "cela doit être mentionné sur l'étiquette etc" Et voilà, et quand je regarde, j'en ai avalé des sulfites, parce que j'en ai bu des canons.

Ah oui je vous donne mon age: 64 balais! Alors bon okay tout ça pour dire, c'est pas fameux ces merdes là! Bref, y a qu'à boire de l'eau. Oui mais bon là aussi ça pêche. Tiens le poisson alors pour le coup....on n'en parle pas! Donc motus.

Je retourne à mon mouton, qui des fois a la "tremblante". Bon impeccable, ça me le fait plus, bof, c'était bien sûr, on est début de l'année, plus de Fêtes, voila pas de soucis.

A la télé tout le monde se bagarre pour être le Roi des Français qui eux suivent tout ce cirque d'un œil.

Et moi je vaque à toute mes activités avec sérieux, bon enfant quoi.

A la télé toujours les mêmes conneries, je lis une revue scientifique, j'aime ça.

Ah remerde les pages gauches tremblent! Non c'est pas les pages, c'est toute ma main.

Là, un seul tour dans mon cerveau, c'est pas normal ce binz. En plus, je suis même pas énervé, tout roule!

Bon par contre quand j'ai pas d'explications ça coince. Pourquoi?! Parce qu'en Physique toute(s) cause(s) à un/des effet(s) c'est le b.a.-ba de la chose.

Alors moi c'est quoi la cause????. Je sais pas mais c'est désagréable, bon faut pas se prendre le chou. Et puis merde oublie ça, passe à autre chose.

Mais quand même j'en parle comme ça vite fait à quelqu'un de ma Famille. "C'est rien ça c'est quand on vieilli c'est normal". 

Ah ben oui hein, mais c'est encore bien sûr, je vais avoir 64 ans en Mai, je prends de la bouteille (sans sulfites s'il vous plaît).

Voila, le temps passe, de temps en temps tous mes doigts "bidouillent".

Oublie ça Jp que je me dis, tu vieillis c'est normal, et puis c'est un tremblement léger, furtif, c'est pas un tremblement de terre non plus, il fera jour demain. 

..../....

 

Demain, c'était hier. Et comme dirait l'autre, j'ai la "puce à l'oreille". Simplement quand son corps a un truc bizarre il le fait savoir. Le souci c'est qu'il faut que ton cerveau percute. Et ça c'est pas gagné car tu peux avoir le "cerf-volant" ou le cerveau lent, comme on veut.

Et puis notre matière grise a la faculté de zapper des trucs qui sont insignifiants. Dans le fond quel intérêt de savoir ceci ou cela, avec toutes mes activités, j'ai de quoi faire.

Mes doigts tremblent, ma main tremble mais quoi, cela me gène et encore c'est la main gauche. Seulement il y a un petit quelque chose qui alerte, c'est que j'ai une mémoire d'éléphant et là il y a des petites failles légères mais qui ne devraient pas être. J'ai un trou, puis deux et puis trois.....

Je change, je le sens et rebelote, je vieillis, voila, c'est ça je vieillis. Quoi faire quoi dire, c'est pour tous pareil, faut vivre avec.

Mais je m'aime bien quand même, je range tout cela dans une case de ma mémoire mais pas trop loin, on ne sait jamais.

Et les autres qui s'écharpent pour la place de "petit chef de la grande France" endettée jusqu'au trou de balle et qu'on ne sait même pas qui a prêté tout ce fric?!

Qu'est ce qui est important dans la vie?! C'est de manger à sa faim, de travailler, de se chauffer etc.....et la santé ça vaut tout l'or du Monde.

Et on se prend la tête pour un oui pour un non quitte à se fâcher, et ça avance à quoi?!

Depuis 35 ans que je regarde Astronomie et Cosmique, je ne vois plus le Monde de la même manière, je visionne avec mon Âme et j'essaye d'être moins con aujourd'hui que je ne l'étais hier.

Alors je vois toute la misère du Monde, et dedans je compatis et plus encore quand je vois les Enfants, les pauvres Enfants maltraités, mal aimés, mal de tout en fait.

Et quand je change d'oculaire je vois ceux qui ont un handicap sérieux, et en poussant plus loin j'ai dans mon entourage ceux qui n'ont plus toute leur tête comme on dit.

Quand je commente en Vidéo-conférence, la structure de l'Univers, je pense toujours au neurones Humains. Les murs de Galaxies, les filaments de Galaxies sont connectés comme les neurones, des fois je me dis "on est dans un cerveau" c'est pas possible!

Bon sang j'écris sur cet Ordi et ma main bouge, tous mes doigts bougent, ça m'emmerde ce truc, moi qui a écrit 3 Livres.

Par chance c'est la gauche, tiens j'ai toujours été de gauche mais maintenant tout cela s'entremêle, c'est devenu commun. Un autre tiens, une parenthèse, je cherche un rendez vous avec un Neurologue, pas avant 2 mois, mais bon je vais voir autrement.

Sinon ça me laisse le temps d'écrire. J'aime écrire, je ne sais pas pourquoi, et puis je fais exprès de parler un peu mal la France, on n'est pas que des Zola non plus!

..../....

Alors là je parle au présent, à propos de Parkinson on te dit: "oui mais, maintenant ça se soigne bien cette maladie". Okay je sais cela. Mais bon j'expliquerai plus loin le pourquoi ça fait drôle! 

Donc en début de Printemps, c'est vrai que je regarde une Choriste d'un âge certain et qui a la main qui se barre à droite à gauche, on dirait qu'elle veut se sauver. Elle sait, on sait tous dans le groupe qu'elle est malade de chez "Parkinson".

Mais moi je ne fais pas encore la jonction entre nous deux Lui et Moi. Je me regarde changer, c'est tout. Des fois j'oublie la tremblote ou pire je m'habitue. Je me dis, "ça va passer".

Et puis un jour viens le moment du renouvellement des médocs courant, un petit régulateur tension (12/7 c'est bien) et cholestérol (encore cette merdouille) sans plus. Et je dis au Toubib mon petit souci. Pas de problème "c'est un peu nerveux, le stress peut être". "Non Docteur tout baigne dans l'huile" que je lui dit. Parce que quand je lui cause, je parle plutôt franchouillard.

Bien c'est lui le patron, il me donne des cachetons à prendre et voilà. Faut avoir confiance aux Toubibs ce sont des bons y a pas photo.

Alors comme je joue pas mal de l'ordi, je constate un truc curieux. Je donne l'ordre de taper telle(s) lettre(s)s ou chiffre(s) et ma main gauche est lente et mes doigts cherchent sur le clavier et ils se gourent de touches. Qu'est ce qui se passe docteur?! C'est quoi l'embrouille?!

Non mais c'est rien, c'est dans l'air du temps faut t'attentionner un peu plus mon gars!

Y a aussi une connerie, j'ai des raideurs musculaires, et je fatigue, et je perds un peu l’équilibre. Toujours ce vieillissement, bordel ou sont mes 20 ans?!

A ce stade, j'enfouis tout cela plus loin dans mon cerveau, je ne vais pas me laisser emmerder par des choses insignifiantes. J'ai d'autres chats à fouetter, je prépare mes vacances. Je vais retourner en Autriche ( Salzkammergut) et Italie du Nord, (Dolomites).

..../.... 


Je fais mes affaires comme dab, et par moment il y a du répit, la tremblante est légère, ça va quoi en gros. Sur l'Ordi ça suit son cours, c'est la lecture qui déconne, les pages gigotent et cela me laisse un goût amer, mais dans ma tête.

C'est une sensation curieuse, c'est de la méfiance envers moi même, c'est une lutte permanente entre: non c'est rien, et si il y a un bidule qui merde quelque part. Mais quoi, je ne suis pas devin.

Bref laisse tomber la neige, on verra! Mon Père disait souvent: "qui vivra verra".N'en vla une affirmation qui est pas con! Et c'est vrai le principal étant de vivre, car tu vois.

Tu vois autour de Toi ce Monde qui va mal, ce Monde qui ne tourne pas rond, ce Monde cruel, ce Monde qui fonce vers sa perte à toute vitesse. Je remercie l'Intelligence supérieure comme l'appelait Einstein d'avoir la faculté de penser, d'Aimer, de raisonner clairement et sainement.

Quand on pense à comment sa vie se terminera, d'aucuns disent leurs souhaits en énumérant ce qu'ils ne veulent pas. Pour moi, c'est l'accident de voiture qui fait peur. Je ne voudrais pas être écrabouillé entre deux camions. C'est spécial, mais je ne veux pas finir comme une crêpe. Trop rigolo comme idée!

Heureusement, en vivant au jour le jour, on ne gamberge pas à ce genre de conneries là. Mais quand même certains ruminent, tandis que moi je crois en la Vie après la Mort, non pas pour me rassurer, mais parce que j'ai vécu des moments spécifiques et j'ai écris sur ce sujet "Au delà des étoiles un autre Monde".

En ce qui me concerne donc tout est clair, sauf les petits changements dans mon comportement physique. Pourquoi, mystère et boule de gomme!

Je ne cerne pas encore le problème mais maintenant avec les "moteurs de recherche" tu dégotes la réponse à ta question.

Certains te disent: "oui mais google, google y a pas mal d'idioties" D'accord mais en même temps comme dirait l'autre, pose bien la question et "enter"!

Tu tapes: tremblements de la mimine et hop tu tombes sur qui en plein dans le mille sur, sur.... vous avez gagnez, sur Parkinson!!!!

Alors là c'est du costaud et si tu vas sur Youtube t'as les Toubibs qui t'expliquent tout en long, en large et en travers. Circulez y a tout à voir!

Je connaissais un peu ce brave Type, Parkinson, et son résultat: "La Maladie de Parkinson"!.

Mais présentement, je découvre, et quelques uns te disent: "faut pas regarder etc.." Désolé nous sommes dans l'aire du numérique et c'est super car l'Internet t'apporte des infos que tu ne connaîtrais pas autrement.

J'ai une bibliothèque de 400 volumes environ et tu ne peux pas avoir tout ce que l'Internet a dans sa mémoire. C'est comme en Astronomie c'est incommensurable!!!

..../....


Maintenant je sais quoi, mais oui, mais non, c'est pas possible, tout ce que j'ai, c'est dans le descriptif sur le Net. Et Youtube là ça parle et ça dit pourquoi!

Y a erreur, en plus les mots: Maladie neuro-végétative ou si t'aimes mieux, les neurones qui ne sont plus connectés petit à petit! Merde de merde, ça c'est la grosse tuile. C'est la cata en fait!

Je refais le tour dans ma tête, mais si si, c'est bien ça! Bon faut voir le Toubib.

J'y vais et comme dab il me dit: "qu'est ce qui vous arrive?!", "c'est ma main, elle tremble toujours" Bon on regarde ça, serrez moi les mains, écrivez etc... Il ose pas me le dire, mais il pense "nerveux" parce que comme je ne me laisse pas "emmerder", j'ai une réputation disons "soupe au lait". En plus je suis Conseiller Municipal dans le bled, alors hein.....

En réalité c'est faux, faut pas me marcher sur les arpions, c'est tout!

Comme il pense fort, je sens tout cela, il me fait l'ordonnance et je lui balance comme cela, l'air de rien: "ce ne serait pas un début de Parkinson des fois?!?!" Réponse sèche: "non, non rien à voir, prenez ça et on se revoit plus tard.

Okay, pas de soucis Docteur, on fait comme ça et on voit!

Sauf que moi je ressens! Et le process continue ainsi de suite etc...

Un jour un copain me dit qu'il a un ennui pour faire une chape de ciment. Bref on en discute et je lui propose la main. Le jour arrive et vas y qu'on bétonne à tout va.

Par contre je me rends vite compte au bout d'une heure que suis "imbranlable"! Je peine, je tremble, je ne peux plus me relever après avoir tiré un peu la chape, je suis HS en gros.

Bordel de bordel de merde, c'est quoi ça, je ne suis pas "pourrite" quand même.

En fin d'après midi je suis vidé, le copain m'aide, il termine le boulot je suis Ko debout, plus rien à voir avec le JP qui levait des poutres, des sacs de ciment comme qui rigole!

Finis, au tapis, je ne sais plus quoi penser, j'ai une chute de moral.

Je prends la douche chez le copain et la copine, on boit l'apéro, tout ça quoi, mais je cache ma main car pour le coup, c'est la houle par grand vent!

Comme le grand Manitou/Toubib a dit: "non!", je m'accroche à la branche, c'est non un point c'est tout!!!!

Oui c'est ça, c'est rien, les vacances arrivent, fout le camp ailleurs, zappe tout ce bordel et voila, point barre!

C'est vite fait finalement, tu te rentres dans le chou que c'est rien et c'est rien, c'est simple non?!

Nous partons en vacances avec le copain/copine et c'est vrai que les idées changent. Mais le problème couve, il est là à l’affût et la main tremble toujours, discrètement, mais toujours.

Et puis c'est la fin de l'escapade, faut revenir. Je reprends le train train quotidien au retour et puis je dois préparer avec les Collègues les Nuits des Etoiles.

Voila ça c'est sympa, cela va changer pour les neurones, ils vont bosser un peu, finit la farniente!

 

..../....


En rentrant de vacances j'éprouve une grosse fatigue. J'ai conduit pas mal, c'est peut être ça. Mais bon, attend, on ne peut pas s'arréter sur tous les soucis de la vie. Surtout qu'en plus on vieillit hein on te le dit souvent! J'ai toujours pensé que je ne vieillirai pas dans ma tête, avoir "toute sa tête" c'est plutôt sympa. 

Donc arrive les Nuits des Étoiles avec ces nuages qui nous empoisonnent la mise en place etc....

La Deuxième Nuit à Irancy, c'est bien, on casse tous la croûte les Astrams et les Épouses.

La soirée démarre et bien sûr les Gens du Public sont admiratifs devant les Jumelles Astro et autres Télescopes et Lunettes.

Ils posent des questions et depuis la création de l'Assoc je "manage" un peu tout cela avec les Collègues. La Lune est là, les Planètes s'éclairent, et les Étoiles "s'allument".

Je ne suis pas à l'aise comme dab dans mes commentaires, tout ne sort pas limpide comme toujours, j'ai une fraction de seconde d'hésitation à chaque explication et ainsi de suite.

Je continue avec mon laser, je pointe le ciel, je décris et vlan je bute sur une indication astronomique. Pourtant je connais tout cela par cœur!

Que se passe t'il, j'ai la mémoire qui flanche comme dans la chanson?!

Oui, jamais cela ne m'est arrivé, pour la première fois et à plusieurs reprises lors de cette nuit, j'ai des "blancs" des trous de mémoire sur un sujet que je connais comme ma poche.

Je masque le handicap par une pirouette, et personne ne remarque rien (je pense)

Voila cette fois l'alerte est chaude. Dans la semaine j'ai du bricolage à faire et il se trouve que je suis positionné à l'envers sur une échelle, je dois visser de la main gauche ce qui ne me posait aucun problème....avant!

Là je n'arrive même pas à présenter le tourne vis devant la vis, ma main tremble comme une feuille, je ne commande plus rien, je me concentre, je peste, je n'y arrive pas.

Au final par chance le cruciforme entre dans la vis et tant bien que mal, je visse.

Le lendemain je prends R-v chez mon Toubib. Cette fois ci il va falloir que ça dise pourquoi!

Fin de semaine je me présente devant lui et je lui dit: "ma main gauche tremble toujours Docteur". Là il accuse le coup, et rebelote, on recommence les tests.

Puis il me fait allonger sur sa table d’auscultation, il prend ma main, la manipule plusieurs fois et il me dit: "vous avez le phénomène de....." et je ne comprend rien du tout!

Je redemande quoi, il s'énerve un peu et manque de bol je suis un peu sourd, il me redit plus fort: "vous avez le phénomène de la roue dentée!! ???".

"C'est quoi ça?!" La réponse tombe comme un couperet!

"C'est le signe de la maladie de Parkinson!" 

Nous y voila, ce que je soupçonnais depuis plusieurs mois est là devant moi, et je reste quand même comme anesthésié.

Il me fait deux ou trois autres tests puis il rédige le courrier pour un Neurologue. " Mon cher Confrère bla....je vous adresse.....pour tremblement....et phénomène de la roue....bla bla...début de Parkinson et bla bla bla. Point à la ligne!

Je reste stoïque, ce que j'avais toujours dégagé de ma Conscience m'arrivait, une maladie dégénérescente qui concerne la connexion inter-neurones pour schématiser. Bien entendu tout cela se fait sur le temps et les médocs sont au top 5/10 ans.... après.....?

Ma Philosophie de vie est: je raisonne avec mon Âme et ma matière grise.

Ma vision est: je ferais ce qu'il faudra, comment il le faudra et je zapperai par auto-suggestion tous les symptômes (dont j'ai quelques uns déjà comme douleurs musculaire etc..) et j'essaierai d'être Moi comme je l'ai toujours été.

Car je pense que je passe sur Terre avec tous les biens-faits et les inconvénients comme nous tous!

J'ai écrit rapidement cette narration car je peine un peu avec ma main et la posture.

J'attends un R-v avec un Neurologue, on me parle de fin Octobre mais je vais voir autrement.

Le prochain chapitre se nommera: Après

A bientôt

 

11 août 2017

Huit jours après avoir été diagnostiqué "Parkinsonien", j'ai "avalé" le principe de cette maladie. Déjà un point positif j'ai un rendez vous avec un Neurologue à Sens dans 1 mois.

Ce qu'il y a de bizarre, c'est que aux Gens que je rencontre, lorsque je dis que je suis "touché" par cette torpille (mais pas coulé), il y a 2 sortes d'attitudes.

Il y a ceux qui disent "oh c'est rien, ça se soigne bien ça maintenant".....et puis il y a ceux qui compatissent.

D'abord j'ai dit ce que j'avais sur la toile pour simplement que l'on sache sans plus. Quand on est malade, on a besoin du soutien des autres, des Amis, mais de soutiens sincères, pas de circonstances. Tout en sachant que l'on est seul avec soi-même, mais également avec cette maladie insidieuse qui est venu se nicher au plus profond de mon cerveau presque inaccessible!

Je dis ce mot car j'ai vu qu'il existe une sorte de chirurgie dite "stimulation profonde". Mais il semble que cela soit assez lourd. Bon bref, je ne vais pas extrapoler, je verrai bien!

Donc ceux ou celles qui compatissent font preuve d'altruisme, c'est bien, même ne serait ce que par la pensée.

Ceci dit à part tout cela, j'ai compulsé beaucoup le net pour comprendre ce qu'était cette maladie.

Il ne faut pas se voiler la face, c'est une "grosse merde".

Moi je ne vis pas à demain, je vis au jour le jour et ce jour je constate que ma main gauche est "invalidante" et me gène, mais je vais essayer de faire ami ami avec, ne pas vouloir la contrer ou la diriger car pianoter sur le Pc est compliqué.

D'ailleurs je dois dire que c'est cela qui m'a alerté en début d'année.

Et puis c'est usant cette fatigue pour un oui, pour un non! Mais je me battrai tant que je pourrai, tant que mon cerveau pourra donner des ordres concrets et qui seront exécutés si possible.

Un jour, sûrement ou je devais me plaindre ma Mère m'a dit: "il faut toujours regarder en dessous de soi" et elle voulait signifier par cette diatribe que l'on était certainement mieux loti que quelqu'un d'autre quelque part qui avait des ennuis encore plus importants que les tiens.

En réalité ce qui est pénible, bien que tu saches qu'en vieillissant tout peut arriver, c'est que cela t'arrive justement. J'ai vu sur le net qu'ensuite on avait le faciès qui devenait figé.

J'essaierai de contrer ce process, car je n'ai jamais aimé "l'ordre des choses", les principes entendus d'avance, qui seraient "écrits" dans la Loi Universelle. Je pense au contraire que l'entendement de l'Homme doit bousculer les préjugés de cette sorte.

Il sera temps de revoir ça, selon l'évolution de mon souci!

A bientôt

12 août 2017

Sensation curieuse ce matin. Cette nuit j'ai eu des frissons et des tremblements de tout le corps. Ce n'est pas la première fois, c'est depuis 2 ou 3 ans. Est ce en rapport avec Parkinson, je ne sais pas. Bon c'est pas grave.
Par contre ce qui est plus ennuyeux, c'est quand tu es en courses dans la "grande surface", tu rencontres des Gens et on te demande "comment ça va"?!
Et là soit tu dis "ça va" et basta la conversation s'arrète là.
Moi quand je demande, si la Personne t'explique qu'elle a un souci, je suis à l'écoute, je compatis, ce qui n'amène rien de plus, rien de moins à cette Personne, mais cela s'appelle une relation Humaine.
Tandis qu'en ce qui me concerne cela s'est passé de cette façon.
" Tiens Jp comment ça va"!
"Comme si comme ça" que je répond.
"dis moi pas que t'es malade quand même",...
une seconde de réflexion, et "ben si justement" j'ai......etc "ah bon, ben bonne continuation" et hop, disparu! (en fait c'est parce que je me porte bien, rien ne transpire)
Ce qui est frappant, c'est que l'on croirait que c'est contagieux. Alors quoi, il ne faut parler de rien, tout cacher, mentir etc...Et se refermer sur soi-même.
Il faut casser ce mauvais code car au contraire tu ne peux pas être "bon" que lorsque tu offres à manger et à boire, ou quand tu fais la fiesta, ou quand tu animes tel ou tel truc.
Le malaise de cette Société c'est le faux semblant, c'est l'hypocrisie, c'est tout cela.
Un malade ne demande pas à ce que sa "croix" soit portée par d'autres, il souhaite simplement que rien ne change ni plus ni moins

A bientôt.

13 Août 2017

Drôle d'impression ce jour.

Hier nous avons rendu visite à des Amis et lors d'un moment de discussion, mon Collègue avait remarqué avec son Épouse que pendant la Nuit des étoiles ma main gauche tremblotait.

Ils ont l'oeil car pourtant j'essayais de masquer ce souci. Comme quoi qu'il faut avoir le sens de l'observation pour détecter une anomalie. D'autres l'avaient également vu.

La Femme du collègue bosse dans une Maison médicalisée donc elle sait.

Un test que j'ai montré. Toucher avec son pouce l'extrémité de chaque autre doigt rapidement dans un sens par exemple en commençant avec le petit doigt puis l'annulaire etc...puis inversement.

Cela je ne peux plus faire, je commande à mes doigts mais tous tremblent et l'ordre n'arrive plus.

C'est frustrant de ne plus maîtriser. Faut faire avec, sans chercher à comprendre pourquoi.

Ce que je fais, je verrai au fur et à mesure ce que je peux et ce que je ne peux plus sans me prendre le chou.

A bientôt

 

14 Août 2017

Hier nous sommes allés sur une brocante. Une chose qui me chagrinait, c'est le fait que j'avais l'équilibre un peu bringuebalant, la tête me tournait également.

En même temps que je regardais, je pensais que vraiment c'est une maladie spéciale.

Et bien entendu je pestais dans mon fort intérieur que c'était dommage qu'il n'y ait pas plus de Neurologues dans ce Pays.

Quand je vais sur le web déja ce qu'il ressort c'est que les symptomes ne sont que "cliniques", pas de détection prise de sang etc.... Et que lorsque les premiers signes arrivent c'est que la maladie est installée depuis 4 ou 5 ans avec 50 à 80% des neuros-transmetteurs de détruits, ce sont ceux qui commandent entre autres le mouvement. 

Bon en fait ce qu'il faut c'est un médoc qui stabilise.

Voila c'est tout, je déplore mais je ne refais pas le monde.

Sinon dès que je me réveille, j'essaye de commander à ma main et mes doigts le test et ça marche un peu, mais ce n'est que parce que il n'y a pas besoin de Dopanine la nuit.

C'est quand on est en action que justement ça coince.

Donc au bout de 10mn je ne commande plus rien. Mais je ne vais pas énoncer la litanie comme les "tamalous" sinon il faudrait du temps.

J'en ai vu pas mal dans ma vie, il faut faire face.

Mais quand même c'est "chiant".

D'un autre coté, des Millions d'Enfants crèvent chaque année et ça c'est grave.

A bientôt

16 Août 2017

Hier j'étais au Salon du Livre de Brienon. Nous nous connaissons entre Auteurs.

J'ai vendu 2 Livres. Et des Livres d'occasion aussi.

Puis en discutant avec les Collègues, une Dame me dit: " vous n'avez pas l'air d'avoir la forme". Là je suis surpris car elle ne me connaît pas trop et elle sent qu'il y a un truc.

J'explique à ces deux Dames mon souci et celle qui m'a interpellé ne sait pas ce qu'est ce "Parkinson" et ce que ça fait.

Je lui montre ma main, elle écoute et puis elle me saisie d'un coup la main droite dans ces deux mains, elle me tient pendant un long moment.

Je comprend qu'elle est "magnétiseuse". Cela dure plusieurs minutes.

Malheureusement rien ne s'est passé ni se passera je pense. C'est gentil d'avoir essayé.

J'ai vu une autre Dame une fois guérir une/des douleur(s) physique(s) mais dans mon cas c'est neurologique.

Petit à petit je me "parle" dans ma tête, en faisant abstraction du principe physique et en m'orientant plutôt vers la réflexion philosophique.

La première action de pensée, c'est de dire que d'autres subissent plus grave encore.

Je verrai plus clair quand j'aurai un médoc.

A bientôt

Posté par JPDEFAIX89 à 11:02 - Permalien [#]